Critique La femme du fossoyeur de Kadar Ayderus Ahmed

Réalisateur

Khadar Ayderus Ahmed

Avec

Omar Abdi, Yasmin Warsame, Kadar Abdoul-Aziz Ibrahim, Samaleh Ali Obsieh…

Durée

1H22

Sortie

prochainement

Le Pitch

Guled et Nasra sont un couple amoureux, vivant dans les quartiers pauvres de Djibouti avec leur fils Mahad. Cependant, l’équilibre de leur famille est menacé 

Bande Annonce

Mon Avis

Magnifique voyage chez la femme du fossoyeur à Djibouti. Une belle simplicité, se dégage du premier film de Khadar Ayderus Ahmed, un sens du cadre et du découpage absolument remarquable. Le couple que forment Omar Abdi et Yasmin Warsame est lumineux de douceur, vivant dans les quartiers pauvres de Djibouti. Comme dit Guled, fossoyeur  » je cours après les cadavres » attendant impatiemment l’arrivée d’une ambulance avec une personne décédée à l’intérieur, pour pouvoir gagner sa vie et ainsi financer l’opération à hauteur de 5000 dollars de sa femme extrêmement souffrante. Malgré son sujet difficile, le film ne s’appuie par sur le misérabilisme, non il trouve des petites touches d’humour toujours bien vu pour conclure de manière poétique et somptueux.

Ma Note

4 / 5

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.