Critique 1917 de Sam Mendes

Réalisateur  

Sam Mendes

Avec 

Mark Strong, George MacKay, Dean-Charles Chapman, Andrew Scott, Richard Madden, Claire Duburcq, Colin Firth, Benedict Cumberbatch…

Durée 

1H59

Sortie 

Le 15 Janvier 2020

Le Pitch 

Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats.

Bande Annonce 

Musique « American Beauty » de Thomas Newman en 2000

Musique « 1917 » de Thomas Newman de 2020  

Mon Avis

Quatre ans viennent de s’écouler après les aventures de l’agent secret le plus célèbre au monde, voilà que l’on retrouve le réalisateur de 007. Avec ici, un film au combien important en lien avec l’histoire personnelle de Sam Mendes, mais aussi avec l’histoire tout court. Le huitième film de Mendes, nous propose une immersion totale durant presque deux heures durant la Première Guerre mondiale. Il y ‘à des films qui semblent indissociables à une salle de cinéma, « 1917 » est le parfait exemple que rien ne remplacera une salle de cinéma, se couper du monde pour vivre intensément ce moment absolument tragique, horrifique, ou la peur et l’angoisse peut surgir à n’importe quel moment. Sam Mendes impressionne par son faux plan-séquence absolument fantastique, encore plus beau quand la caméra se dérobe des deux protagonistes pour les retrouver avec simplicité et beaucoup de grâce quelque seconde plus tard. Mise en lumière par l’immense Roger Deakins qui encore une fois propose une vision de la terreur terriblement époustouflante. Très fort et somptueux aussi le travail de Thomas Newman, à travers de petites notes fait résonner une partition découverte en 2000 il s’agit de  » American Beauty » dans le morceau « Comme back to US ». Sans oublier tout le travail sur le son et la reconstitution de l’époque. Des tranchées à la terre ferme, la vie semble être déracinée, les cerisiers en fleur sont allongés à même le sol. Personne, ni même la nature ne peut résister à la guerre. Et pourtant la repousse et la floraison ne seront que plus belles. L’arbre fleurit, revient nous.

Ma Note  

5 / 5 1504322.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Un commentaire

Répondre à ROCAFORT Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s