Critique The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch

Réalisateur

Jim Jarmusch

Avec

Bill Murray, Adam Driver, Chloë Sevigny, Tilda Swinton, Selena Gomez, Danny Glover, Tom Waits…

Durée

1H43

Sortie

14 Mai 2019

Le Pitch

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville

Bande Annonce

Mon Avis

Rien ne sert de crier à l’horreur, Jarmusch nous laisse crever la gueule ouverte. Et se remémore, le cinéma d’hier et d’aujourd’hui de Béatrice Kido, à Star Wars de George A. Romero à massacre à la tronçonneuse en passant par le cinéma de Carpenter. Tout n’est pas parfait, mais Jarmusch, c’est aussi surprendre. On reste loin très loin de réinventer le genre bien entendu. Cependant, de cette forêt, Jim aperçoit un monde d’estropier, perdre le nord. Tout s’étiole et part en cendres, l’Amérique n’est plus. Impossible dans savoir davantage seul Jarmusch a les dernières pages du scénario. Malgré l’humour noir, assez délicieux par moments, il manque cruellement une énorme dose de caféine à Jim.

Ma Note
3 / 5 g1daq0a2wpgylygiy7ll[1]

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s