Retour sur Février 2019, au cinéma

Février, au cinéma… 

 

Nicky Larson et le parfum de cupidon 

De Philippe Lacheau 1355277.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Vaporisation dans le cou de la médiocrité et de l’insuffisance. Un parfum nommé Ringard.

1 / 5 

 

 

Jusqu’ici tout va bien 

De Mohamed Hamidi 1661365.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Feel good movie, trop gentil et assez maladroit ou l’écriture déçoit. Pas de contrôle fiscal sur un scénario si maigre, tout paraît en règle.

2 / 5 

 

 

Celle que vous croyez 

De Safy Nebbou 2243562.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

La fin justifie les moyens, les moyens se diversifient. Le besoin de créer une  autre femme surgit pour ne pas se sentir vieillir trop vite. Croire encore possible d’éviter de mourir de chagrin, alors on imagine dès lendemain plus serein où l’abandon est vain. Juliette Binoche, encore et toujours remarquable, incroyable prestation.

3,5 / 5 

 

 

Black Snake – La légende du serpent noir 

De Thomas Ngijol et Karole Rocher 4146525.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Voilà une morsure venue d’Afrique qui ne manque pas de cœur. Malgré les rires et la grande classe. De gros problèmes de rythme tout le long, cependant le film restitue une belle image de l’Afrique. Comme dit Booba, je l’avais validée.

 2,5 / 5    

4 commentaires

Répondre à Une fille au chocolat Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s