Critique Vice de Adam Mckay

Réalisateur 

Adam Mckay

Avec

Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell, Sam Rockwell, Tyler Perry, Eddie Marsan, Jesse Plemons, LisaGay Hamilton…

Durée 

2H14

Sortie 

13 Février 2019

Le Pitch 

Fin connaisseur des arcanes de la politique américaine, Dick Cheney a réussi, sans faire de bruit, à se faire élire vice-président aux côtés de George W. Bush. Devenu l’homme le plus puissant du pays, il a largement contribué à imposer un nouvel ordre mondial dont on sent encore les conséquences aujourd’hui.

Bande Annonce 

Mon Avis 

Dans les arcades du vice, rien n’égale Satan. Devant l’appât du gain, ici et là sont ferrées de bonnes idées. Qui ne devienne que de vaste fumisterie plus le temps passe. L’ensemble apparaît bien laborieux par son sens du montage. On suit avec plaisir, la puissance dévastatrice de Moby Dick, sauf que McKay ne pêche pas ici avec le bon appât et comme le bouchon, on reste à la surface à attendre en vain. Oui les prestations de l’intégralité de la distribution, reste tout bonnement impressionnant en particulier Christian Bale et Amy Adams. Mais le film est trop réduit dans sa construction et devient un assemblage désagréable de séquence à séquence ce qui contribue grandement à son manque de force. Comme si le personnage de Christian Bale annihilait le récit le rendant soudainement quelconque. On scrute ces longs silences tapis dans l’ombre. La captation des regards est là, on reste cependant un peu moins à l’écoute.

Ma Note 

2,5 / 5 0383023.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s