Critique Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez

Réalisateur 

Robert Rodriguez

Avec 

Rosa Salazar, Christoph Waltz, Jennifer Connelly ,Mahershala Ali, Ed Skrein, Jackie Earle Haley, Keean Johnson, Lana Condor…

Durée

2H02

Sortie

13 Février

Le Pitch

Lorsqu’Alita se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire.

Bande Annonce 

Mon Avis 

Nouveau film de Robert Rodriguez, adapter du manga d’Yukito Kishiro. Le tout chapeauté à la production par le roi de la science-fiction qui a eu l’idée, mais bien trop pris par les prochaines suites d’Avatar, le bien nommé James Cameron. Parfaitement exécutés, entraînant dans un univers passionnant. Sans pour autant, jeter les sentiments à la décharge, fort heureusement. Car la beauté du film tien dans les sentiments qui émanent des personnages en particulier le travail sur le personnage principal Alita. On retrouve derrière les traits d’Alita, Rosa Salazar tout bonnement remarquable par l’interprétation, mais aussi par tout le travail fourni en motion capture. C’est ce qui permet à l’ossature du film de tenir, car oui le film possède du cœur et est grandement spectaculaire grâce à son héroïne magnifique. Cependant, il n’est jamais bon de jouer avec le cœur. Malgré un divertissement de très bonnes factures (heureusement 200 millions de dollars), pas exempté de défauts il est vrai surtout du côté du scénario. C’est même défaut qui apparaît petit à petit plus le film de la course approche de la ligne finale. On espérait atteindre le septième ciel, malheureusement cette ligne passe vers les stands et incite notre cœur à ravitailler. À ton envie de croire que le prochain tour sera le bon et que la victoire est bien au bout. Ou alors il est déjà préférable de s’en détacher. Pardonner les péripéties prévisibles, ce qui est moins pardonnable c’est de terminer un film de cette manière avec comme sentiments d’être pris pour un stupide cyborg.

Ma Note 

3,5 / 5 4307274.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s