Critique Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Réalisateur

Jean-Bernard Marlin

Avec

Dylan Robert, Kenza Fortas, Idir Azougli…

Durée

1H52

Sortie

5 Septembre 2018

Le Pitch 

Zachary, 17 ans, sort de prison. Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C’est là qu’il rencontre Shéhérazade.

5430487.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Bande Annonce

Mon Avis

Premier film de Jean-Bernard Marlin, découvert en première mondiale à Cannes dans la sélection la semaine de la critique. Direction Marseille et c’est quartier populaire, nous voilà embarqué en mac d’amour de toutes parts. Sous le soleil, des trottoirs marseillais et du désordre émotionnel. Balance ta vie d’avant, évade-toi pour un coup de foudre mon grand.

Shéhérazade est un très grand premier film, violent ou l’amour transparaît constamment d’un simple geste, d’un regard ou d’un simple sourire magnifié par une mise en scène créative et solaire Jean-Bernard Marlin impressionne sans pour autant faire dans le misérabilisme. Que dire de Dylan Robert & Kenza Fortas impensable de ne pas tomber amoureux devant temps de talent, les minots sont déjà grands.

Ma Note

4 / 5 3122660.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s