Critique Désenchantée de Matt Groening

Créer Par 

Matt Groening

Saison 1 

10 Episodes de 28 minutes

Sortie 

Disponible sur Netflix

Le Pitch 

Direction le royaume médiéval en ruines de Dreamland pour suivre les mésaventures de Bean, une jeune princesse picoleuse, de son compagnon, un elfe chicaneur nommé Elfo et de son propre démon, Luci. En chemin, le fantasque trio rencontrera des ogres, des lutins, des harpies, des diablotins, des trolls, des morses et beaucoup d’humains idiots.

3348996.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

Bande Annonce 

Mon Avis 

Un peu comme Bart Simpson qui a chaque générique des Simpson se retrouve en colle et ne prend jamais le temps de finir d’écrire au tableau sa punition, Matt Groening à prix lui aussi la poudre d’escampette. Oui « Désenchantée » ne semble pas tout à fait terminé, même si les trois derniers épisodes, redonne un peu d’espoir envers ce royaume. Cependant, pas assez pour attendre avec impatience la seconde saison. Ce qui semble cruel, c’est du côté de l’humour et de son animation, la créativité paraît tellement dépassée par son temps. Quand on compare par exemple « Ricky et Morty » et « BoJack Horseman » qui semble temps avoir révolutionné l’humour ainsi que l’animation. Rien n’est pourtant perdu, on reste une génération prêt à être de nouveau enchantée. En attendant, le trône de l’animation n’appartient plus à Matt Groening.

Ma Note 

2 / 5 

3364621.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx[1]

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s