Critique La Forme de L’eau de Guillermo del Toro

Réalisateur 

Guillermo del Toro

Avec 

Sally Hawkins, Michael Shannon, Richard Jenkins, Octavia Spencer, Michael Stuhlbarg, Doug Jones, David Hewlett…

Durée 

2H03

Sortie 

21 Février 2018

Le Pitch

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autre.001992.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Bande Annonce 

Mon Avis 

Encensé par presque, la terre entière, couronné d’Oscars et de Golden Globes sans oublier le Lion d’or à Venise. Et pourtant que diable, je ne suis pas partisan du film. Je lui reconnais cependant de magnifiques moments en particulier le dernier soupé. La distribution est irréprochable, j’adore Sally Hawkins et Octavia Spencer. Mais que tout semble presque trop prévisible comme la musique Desplat que je trouve tellement barbante et répétitive qu’elle tue toute émotion avant l’éclosion. Je reste de marbre, on n’est plus qu’à deux doigts d’avoir devant nous le chef-d’oeuvre proclamé. La forme est belle et l’amour sincère. Malgré cette coquille fendue, la chaleur de cette eau reste tiède. Tu peux arroser de gros sels, mon cœur reste en berne.

Ma Note 

2,5 / 5 306265.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s