Critique de Ça de Andy Muschietti

Réalisateur

Andy Muschietti

Avec

Bill Skarsgard, Jaeden Lieberher, Finn Wolfhard, Jack Dylan Grazer, Sophia Lillis, Jeremy Ray Taylor, Wyatt Oleff, Chosen Jacobs, Nicholas Hamilton…

Durée

2H15

Sortie

20 Septembre 2017

Le Pitch

À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s’intégrer se sont regroupés au sein du « Club des Ratés ». Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l’école. Ils ont aussi en commun d’avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent « Ça »…
Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu’un petit garçon poursuivant son bateau en papier s’est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …

122239.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Bande Annonce

MON AVIS

Ce film a marqué mon enfance, pour l’avoir découvert beaucoup trop tôt. Il a donc une place bien spécifique pour moi. Eh oui, je trouve le film effrayant. Même si j’ai des réserves sur le film. Les adultes sont soit des psychopathes ou pédophiles, en gros ils ne sont pas à leur avantage, complètement déconnecté de la réalité et tout aussi du film. Avec le nombre de disparitions que fait sincèrement la police, je me le demande. Je trouve aussi dommage, que le cauchemar soit omniprésent. Car d’une certaine façon, cela fausse à mes yeux la réalité et l’impact émotionnel du film.

It_08172016_Day 36_9117.dng

Le film ne prend pas assez le temps. Et l’horreur pointe trop vite son nez rouge. Quand ce n’est pas le clown tout n’est que persécution entre les enfants. La mise en scène est soignée. Et la musique de Benjamin Wallfisch fait très bien le travail. Et puis je suis très heureux de retrouver l’excellent Jaeden Lieberher, découvert dans le sublime Midnight Special de Jeff Nichols. Pour finir, mention spéciale à la très jeune actrice, la magnifique Sophia Lillis. Qui est un mix entre Jessica Chastain et Amy Adams. Pendant 2h15, j’ai flotté dans l’angoisse de mon enfance. Persuader que le cauchemar ne s’évapore avec le temps.

MA NOTE

3 / 5

It_09162016_Day 57_16230.dng

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s