Réalisateur : Jordan Vogt-Roberts 

Avec : Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson, Brie Larson, John C. Reilly, John Goodman, Corey Hawkins, John Ortiz, Jing tian, Toby Kebbell…. 

Durée : 1H58 

Sortie : 8 Mars 2017 

Le Pitch

Un groupe d’explorateurs plus différents les uns que les autres s’aventurent au cœur d’une île inconnue du Pacifique, aussi belle que dangereuse. Ils ne savent pas encore qu’ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong.

016480BANDE ANNONCE

MON AVIS

La grosse bête est de retour au cinéma, après le magnifique « King Kong » de Peter Jackson sortie en 2005. Les Américains, sont bien décidés à revenir sur Skull Island afin de gagner une guerre perdu d’avance.

« Kong Skull Island » est le premier film de Jordan Vogt-Roberts et cela se voit très vite. Le scénario et le développement des personnages est quasi nul. Seul  Hank Marlow joué ici par John C Reilly tient la route car pour le reste de l’équipe ils seront laissés totalement à l’abandon. Que cela soit Tom Hiddelton qui a un rôle légèrement similaire à celui d’explorateur à la Alan Grant dans « Jurassic Park » de Steven Spielberg, il est dans Kong totalement transparent. Brie Larson, qui se paie des vacances en simple photographe sur cette grosse production, après son Oscar pour « Room » histoire sûrement de décompresser. Et puis Samuel L. Jackson qui a le blues, fin de la guerre du Vietnam oblige, qui regarde ses breloques dans sa boîte et s’exclame « Tout ça pour cela ». Voila en seulement 15 secondes comment faire du Lieutenant Preston Packard le vilain canard de la bande. kong-skull-island-comic-con-bande-annonce-961106

Entre « Apocalypse Now » et « Tonnerre sous les Tropiques ». Certaines scènes sont jouissives, malgré une 3D faiblarde. Cependant, on ne peut pas passer à côté de cette fin, complètement loupée et d’une grande laideur dans le même genre la scène poste générique est du même calibre. Heureusement John C. Reilly fait le boulot et comble le vide d’un casting en vacances.

MA NOTE

2 / 5

A51A3918.dng

Publicités