Critique Jackie de Pablo Larrain

Réalisateur : Pablo Larrain

Avec : Nathalie Portman, Peter Sarsgaard, Greta Gerwig, Billy Crudup, John Hurt, Richard E. Grant, John Carroll Lynch, Beth Grant, Jack Valenti, Caspar Phillipson…

Durée : 1H40

Sortie : 1 Février 2017

jackie-teaser-9673921

Le Pitch

22 Novembre 1963, John F.Kennedy, 35ème président des Etats-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière, l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut.

 

2533841BANDE ANNONCE 

MON AVIS 

Nouveau film de Pablo Larrain, quelques semaines après « Neruda » sortie le 4 janvier 2017, il réalise ici son film le plus abouti.

« Et pourtant aujourd’hui ce n’est pas vous que j’enterre« 

Voilà les mots que prononce le regrette  John Hurt, encore une fois parfait, qui nous a quitté début 2017, il interprète le prête recueillant les confessions de Jackie Kennedy, assurément les plus belles scènes du film. À noter l’excellente bande originale du film, de Mica Levi, qui a récemment travaillé sur « Under the Skin » de Jonathan Glazer, cela donne un plus considérable au film.

175bf465a43f634899397f727a6b67171

Une certaine froideur se dégage de Jackie, dû bien sûr aux circonstances dramatiques. Cela n’a rien d’un biopic classique, ce n’est d’ailleurs pas du tout un Biopic, simplement, un instant de vie, une semaine qui marqua un pays et fit rentrer la famille Kennedy dans la triste légende Américaine.

Une semaine après l’enterrement de son mari, bien décidée à parler à la presse et au monde, elle reçoit pour une interview Theodore H. White, journaliste à LIFE dans un frigo, le nom donné par Jackie à sa nouvelle demeure. Elle va s’exprimer sur  ses derniers douloureux événements. Une rétrospective sur sa vie, sur un potentiel avenir obscurci par tant d’êtres chers déjà partis. Le récit fait des successions de flash-back, rare sont les moments de bonheur dans le film de Pablo Larrain, si ce n’est l’attention toute particulière à la restauration et l’embellissement de certaines parties de la Maison-Blanche, d’un bal ou alors un concert. Jackie parait être une femme à tout point épanouie, avant que ne se produise l’irréparable.

Nathalie Portman est, bien sûre, irréprochable, elle est Jackie Kennedy. Qui d’autre qu’elle aurait pu interpréter une femme avec tant de classe et de grandeur. Bouleversante et tout en retenue, elle y trouve encore un rôle exceptionnel. Cela en devient reçurant chez elle, sa filmographie parle pour elle, inoubliable Mathilda chez Luc Besson dans » Léon », puis un nouveau rôle et pas des moindres sur l’enfance Lauren, jeune ado perdue au bord du gouffre dans « Heat » de Michael Mann. Logique, après tout cela de devenir la Reine Amidala dans « Star Wars » de Georges Lucas en 1999. Elle continue de grandir avec Sam, femme enfant dans « Garden State » de Zack Braff. Puis arrive Alice, femme fatale dans « Closer » de Mike Nichols. 2011 arrive le couronnement d’une déjà très riche carrière avec Nina dans » Black Swan » de Darren Aronofsky, Oscars, Golden Globes, Screen Actors Guild Awards et Bafta rien ne lui échappe, quoi de plus logique au vu de sa filmographie d’interpréter une icône, l’une des Premières dames qui est et restera comme l’une des plus populaires au monde.

Elle est Jackie.

jackie-filmreview-tiff-20161

MA NOTE

FILM : 4 / 5

MISE EN SCENE : 4 / 5

CASTING : 5 / 5

SCENARIO : 5 / 5

MUSIQUE : 5 / 5

TOTAL JACKIE

23 / 25

ht_jackie-movie-cf-161201_12x5_16001

Publicités

4 commentaires

  1. Je découvre ton blog et voilà … Plus besoin de fouiner à droite à gauche pour trouver une analyse fluide sur les sorties cinéma. Bonne continuation.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s