Réalisateur : John Lee Hancock

Avec : Michael Keaton, Nick Offerman, John Carroll Lynch, Laura Dern, Linda Cardellini, Patrick Wilson, B.J Novak….

Durée :  1H55

Sortie : 28 Décembre 2016

Le Pitch

Dans les années 50, Ray kroc rencontre les frères McDonald qui tiennent un restaurant de burger en Californie. Bluffé par leur concept, Ray leur propose de franchisé la marque et va s’en emparer pour bâtir l’empire que l’on connaît aujourd’hui.

hqdefault1

BANDE ANNONCE

MON AVIS

John Lee Hancock n’est pas un petit nouveau dans le cinéma bien au contraire, scénariste pour deux films de Clint Eastwood dans les années 90 avec « Un monde Parfait » et « Minuit dans le jardin du bien et du mal » sortie en 1997 qui reste encore à l’heure actuelle son meilleur scénario et tout bonnement sa meilleure contribution au monde du cinéma car oui il ne faut pas oublier que la même personne est aussi l’auteur se qui est assez incroyable en soit scénariste de « Bad Boys 2 » de Michael Bay et réalisateur d’une des plus grosse plantade du cinéma en 2004 avec Alamo. L’homme a par ailleurs réaliser « The Blind Side » qui a valu en 2010 à Sandra Bullock de recevoir l’Oscar de la meilleure actrice.

Il attaque avec « Le fondateur » son second Biopic après celui de « Dans L’Ombre de Mary – La promesse de Walt Disney » avec au casting Tom Hanks et Emma Thompson qui raconte tout bonnement l’histoire d’une promesse que Walt Disney a fait à ses filles, celle d’adapter leur livre préféré « Marry Poppins ».

Le Fondateur est beaucoup plus cruel et n’a pas la même saveur, ce qui n’enlève en rien l’intérêt à cette histoire, celle ni plus ni moins d’un rêve Américain, d’un homme qui a toujours voulu voir tout en grand au point de hisser McDO entre La Croix et le drapeaux Américain.

le-fondateur-21

Michael Keaton est parfait encore une fois en looser, pour lequel on n’espère une quel qu’on que réussite, jusqu’à ressentir c’est le cas pour moi aucune compassion envers cette personne a tout point détestable en machine a fric compulsif.

Pourtant le film raconte parfaitement, les dégâts de notre société d’aujourd’hui, plus de rendement pour faire croître les bénéfices, au détriment de ses salariés et de ses clients.

Il est beaucoup question de famille dans le film que cela soit le couple ou l’entreprise, seul il est difficile d’y arriver. Le sujet est très bien traité, mais en même temps c’ est une valeur de nos jours plus vraiment représentative de notre société.

Le Fondateur n’est pas un grand film, pour lequel on pourrait avoir plaisir à revoir une fois de temps en temps, mais il en n’est pas moins inintéressant car bien mise en scène avec un très beau casting  et une reconstitution aux petits oignons.

Le seul souci c’est comme après être passé chez McDo, j’ai encore faim et j’ai déjà oublié  que j’avais mangé il y a 30 min.

MA NOTE

FILM : 2,5 / 5

MISE EN SCENE :  2,5 / 5

CASTING : 4 / 5

SCENARIO : 3 / 5

MUSIQUE : 2,5 / 5

TOTAL LE FONDATEUR

14,5 / 25

x240-91d1

Publicités