Critique Sully de Clint Eastwood

Réalisation : Clint Eastwood

Avec : Tom Hanks, Aaron Eckhart, Laura Linney

Durée :  1h36

Sortie : 30 Novembre 2016

Le Pitch

L’histoire vraie du pilote d’US Airways qui sauva ses passagers en réalisant un amerrissage sur l’Hudson en 2009.

Le 15 Janvier 2009, le monde a assisté au « miracle sur l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 personnes se trouvant à bord.

Alors que Sully était salué par l’opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l’histoire de l’aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.079636

BANDE ANNONCE

SULLY RACONTE

Je me sentirai toujours très fortement lié aux habitants de New York et du New Jersey, qui se sont conduits de manière si admirable le 15 Janvier, et qui m’accueillent toujours aussi chaleureusement à chaque fois que je reviens les voir.

Lorsque j’ai quitté New York pour rentrer en Californie, Danville, ma ville natale  a organisé une cérémonie en mon honneur. J’ai été bouleversé et très touché par tous les amis et les voisins qui sont venus m’accueillir

. crowd1

MON AVIS

Le nouveau film de Clint est incroyable de fraîcheur dans sa construction, limpide et clair. Aucune fioriture dans le traitement du sujet.

Aidé par l’un des plus beau et précis montage de l’année, celui de Blu Murray qui travaille ici sur son 3ème films avec Eastwood après Grand Torino et J.Edgar.

Tom Hanks y est formidable en pilote chevronné et respecté après 40 année de service dans l’aviation, l’anti-héros Américain par excellence, un rôle sur mesure pour lui. Un homme se refusant d’être considéré comme un héros, mais saluant le travail de l’équipe lors de cet amerrissage forcé et contraint suite à la perte des deux moteurs. Il a été épaulé par Aaron Eckhart tout aussi expérimenté et impeccable en copilote.

Après  l’écoute des deux boites noires de l’avion, les deux pilotes vont prendre quel que instant  et sortir de l’auditorium, une scène courte dans un couloir, magistralement mise en scène où l’on ressent de façon subtile le respect mutuelle qui se dégage entre les deux pilotes.

Le temps de vole fut court 208 secondes exactement, tout comme le film qui passe à une vitesse lumière et nous marque, non pas par l’héroïsme mais par son côté profondément humain.

3160771

MA NOTE

FILM : 4 / 5

MISE EN SCENE : 4 / 5

CASTING : 5 / 5

SCENARIO : 4 / 5

MUSIQUE : 4 / 5

TOTAL SULLY

21 / 25

maxresdefault1

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s