Critique Apnee de Jean-Christophe Meurisse

   Réalisateur :  Jean-Christophe Meurisse

Casting : Céline Fuhrer, Thomas Scimeca, Maxence Tual, Thomas De Pourquery, Olivier Saladin, Claire Nadeau, Jean-Luc Vincent, Nicolas Bouchaud, Pascal Sangla.

Durée :1h29

Sortie : 19 Octobre 2016

Le Pitch

Céline, Thomas et Maxence marchent toujours par trois, comme la trilogie de la devise républicaine. Ils veulent se marier, une maison, un travail, des enfants sages et manger tous les jours des huîtres. Insoumis et inadaptés à une furieuse réalité économique et administrative, ils chevauchent leurs quads de feu et traversent une France accablée, en quête de nouveaux repères, de déserts jonchés de bipèdes et d’instants de bonheur éphémère.127426-jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx1

BANDE ANNONCE

MON AVIS

Pour Jean-Christophe Meurice le titre du film »APNEE »  est un peu laid, mais cela correspond parfaitement à des moments de vie irrespirable.

L’idée de départ est partie d’une nouvelle provenant du Brésil où un soir de beuverie un prête a marié deux hommes et une femme.

Le scénario du film, était très peu détaillé et pour cause aucun ou très peu des dialogues étaient écrit à l’avance. Laissant par à une improvisation la plus totale, son plan de travail était assez simple une légère répétition avec un minimum de détail sur les séquences et le moteur était lancé.

C’est donc partie pour ce trio magnifique.  Avec Thomas qui est le petit jeune du couple, à l’esprit enfantin et assez turbulent. Céline la nostalgique et Maxence un doux mélange entre « Seth Rogen » et « Vincent Macaigne » pour celui qui semble le plus responsable.

Qu’il est bon et rafraîchissant de découvrir une comédie à ce point originale avec des dialogues et des scènes les plus drôles que vous pourrez découvrir au cinéma cette année. Car ce trio s’interroge sur tout, mariage, loyer, entretien d’embauche, prêt et bien sur la vie en général. Ce qui est un détail dans le film c’est la psychologie des personnages, on n’en sera guère plus sur leur rapport au sexe,  préférant travailler sur l’imaginaire et laissant leur relation flottante. Ce qui est compensé par trois comédiens irrésistibles, tout passe par le travail des corps à l’image de cette scène sublime sur la patinoire où le trio patine avec une grâce sublime.

Même si l’idée de départ est le mariage à trois encore impossible à l’heure actuelle en France, c’est un film qui cherche perpétuellement à  idéaliser notre société au maximum. Le scénario est scindé en deux parties, une première partie où le trio se retrouve dans une société remplie d’interdit ou de ça va pas être possible, qui les étouffent. Et d’une deuxième partie où ils retrouvent l’air pour enfin respirer ainsi que la sensation de liberté, tel un plongeur en Apnée qui remonterait à la surface.

Mention spéciale pour trois scènes hilarantes sur la visite d’un appartement Parisien à la superficie dérisoire, sans oublier le dîner improvisé dans une famille, incroyable, avec un Olivier Saladin et une Claire Nadeau formidables et le clous du spectacle la rencontre avec Jésus.

Après une présentation de la France vêtu de son conservatisme,  APNEE la déshabille pour mon plus grand plaisir. Un magnifique voyage au pays de l’absurdité, la scène de fin et d’une évidence la plus totale, celle d’un mariage magnifiquement consumé.

Apnée est un film sur l’ode a la liberté à l’idéalisme euphorisant.

apnee21

MA NOTE

FILM : 4 / 5

CASTING : 5 / 5

MISE EN SCENE : 4 / 5

SCENARIO : 5 / 5

MUSIQUE : 4 / 5

TOTAL APNEE

22 / 25

images5

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s