Critique de NUTS! de Penny Lane

 

 

Réalisation : Penny Lane

Durée : 1h19

Sortie : Prochainement

nuts-4-1024x5761Le Pitch

L’histoire (presque) vrai de John Romulus Brinkley, un docteur du Kansas qui découvre en 1917 le moyen de soigner l’impuissance des hommes en leur greffant des testicules de boucs. A partir de là, l’histoire devient de plus en plus bizarre…

Mêlant des reconstitutions animées et dessinées à la main des interviews, des images d’archives et un drôle de narrateur , ce documentaire raconte le parcours de John Brinkley, passant de la pauvreté à la célébrité et à l’opulence, dans une Amérique de la Grande Dépression.

john-r-brinkley-and-wife[1]

Bande Annonce https://www.youtube.com/watch?v=B5rMIjd1hBc

MON AVIS

 

Quel folie, on peut le dire le genre d’histoire qu’on ne peut croire tellement cela parait incroyable et pourtant c’est vrai.

Le documentaire de Penny Lane est d’une grande intelligence.En tant que simple spectateur, au tout début, je suis persuadé ne connaisant pas l’individu en question Mr Brinkley que c’est un homme de courage et doté d’une belle paire de couilles.

Ce qui est assez déroutant c’est que j’ai ressentie de la compassion pour cette personne, qui dés le début était considérer par ses collégues comme étant un charlatan.

Mais l’homme dégage tellement d’assurance, en étant seul contre le reste de l’ordre des médecins, je sentais la personne sincère.

Durant la projection mais venu une idée si j’avais 7 millions d’euros, j’aimerais l’adapter en film avec Tom Hanks, l’histoire de John Romulus Brinkley est d’une telle richesse.nuts_11

MA NOTE

8 / 10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s