Troisième film de la délicieuse Jodie Foster après Le complexe du castor en 2011.

Lee Gates, un homme de Wall street, anime une émission  jusqu’au jour où lors d’un direct, il va se retrouver l’otage d’un téléspectateur, Kyle qui a perdu toutes ses économies et qui demande justice.

Une impression de déjà vue pas déplaisant mais absolument rien de nouveau. Un film moyen où le jeu des comédiens est insuffisant pour qu’une certaine tension et crispation nous gagne.
Une mise en scène en dent de scie, qui n’a pas l’effet escompté.

Après coup je repense au sublime MAD CITY DE COSTA-GAVRAS et je dois dire que ce soir j’ai eu la sensation d’avoir eu affaire à une pâle copie.

 

MA NOTE

FILM : 2 / 5

MISE EN SCNENE : 1 / 5

CASTING : 2 / 5

SCENARIO : 1 / 5

MUSIQUE : 2 / 5

TOTAL MONEY MONSTER

8 / 25

 

 

 

Publicités